Pour les parents, étudiants… : proposition d’activités à réaliser avec les MS (4 ans) pendant la fermeture de l’école maternelle – semaine 2

J’espère que tout s’est bien déroulé durant la semaine 1 avec les « moyens ». J’ai répondu aux mails demandant des explications pour certaines activités. N’hésitez pas surtout !

Je vise davantage le confinement donc des activités dans la maison ou l’appartement avec des jeux que peut-être tout le monde possède. Si ce n’est pas le cas, pas de panique, je vous propose plusieurs activités et des solutions ! Surtout pas de pression, vous faites en fonction de l’enfant et de vous-même. Il n’est pas nécessaire de tout faire, il faut varier et adapter à l’enfant, ses possibilités et surtout que ce soit du plaisir c’est-à-dire voir le positif là où il semble ne pas y en avoir. Faire des activités avec votre enfant, votre petit-enfant, un enfant tout simplement c’est apprendre à se découvrir, se redécouvrir grâce à de nouvelles interactions familiales ou amicales.

N’oubliez pas les gestes barrière mais aussi l’attention portée au matériel manipulé comme les crayons, ardoises, livres, playmobils… : un petit coup d’éponge avec produit désinfectant sur les surfaces bois, plastifiée… Bon courage à toutes et tous et usez de sérénité, bienveillance et réconfort en cette période difficile.

Moyenne section (4 ans)

Vous choisissez avec l’enfant les activités sur une semaine (2) en essayant de faire un peu de chaque domaine.

Nous allons mettre en place l’apprentissage en boucle cette semaine. Pas de panique c’est simple et je vous explique sa plus-value. Si l’on fait des activités nouvelles tout le temps, cela peut être motivant pour l’enfant mais on perd 2 choses : 1. Il faut refaire plusieurs fois une activité avec des variantes pour qu’elle soit automatisée, qu’elle demeure en mémoire et soit donc transférable dans une autre situation. 2. Le plaisir de faire une activité mais aussi être sûr (ou presque) de réussir avant de commencer parce qu’on l’a déjà fait. Si ce n’est pas le cas, c’est l’occasion de progresser ! Dans l’apprentissage en boucle, on fait un peu de nouveau et on reprend un peu ce qu’on a fait avant et on avance comme ça. C’est parti !

MS                                                                         MS

Pour que vous sachiez où vous en êtes, bien visualiser les liens entre les activités et avoir une trace pour l’enseignant(e), voici un tableau récapitulatif des 2 semaines facile et rapide à remplir !

ACTIVITES MS réalisées à la maison pour les 2 semaines

  1. Les rituels :

Le calendrier : trouver la date avec de l’aide. Insister sur le jour, qui change, et le mois « mars » qui commence comme « maman ».

Calendrier collectif jours et mois en vertical

Voici un nouveau calendrier, il est à la date de lundi 23 mars, enfin presque car il n’y a pas lundi, peux-tu le trouver ? Et à partir de mardi il te faudra tout faire mais le mois de mars y sera déjà !

Calendrier MS continuité pédagogique

Quel temps fait-il aujourd’hui ? Faire une phrase à l’oral en précisant le moment de la journée : Il pleut ce matin. Il vente cet après-midi. Ce soir c’est nuageux. Il y a du soleil ce midi. Etc.

Apprendre une comptine sur les moments de la journée :

  • Ce matin
  • J’irai au moulin
  • Avec Martin.
  • Cet après-midi,
  • J’irai à Paris
  • Avec Sophie
  • Ce soir,
  • J’irai à la foire
  • Avec Grégoire.
  1. Activités physiques :

Dans la maison, l’appartement :

Se situer dans l’espace : la semaine dernière, l’enfant se positionnait par rapport à un objet, cette semaine, on fait la même chose mais on ajoute une position du corps. Attention, c’est ce qu’on appelle dans notre jargon de maternelle « la double-consigne » donc il faut la répéter, aider, quelquefois changer l’ordre des 2 choses à faire. S’allonger sous la table – se mettre debout sur une chaise – s’accroupir derrière une porte – s’asseoir devant un coussin (difficile).

Jeux d’orientation : se mettre à un endroit assez dégagé de la maison et donner des consignes successives : fais 3 pas en avant, tourne à droite, fais 2 pas en avant, fais demi-tour afin que l’enfant se rende dans une pièce que vous avez choisie, mais lui ne le sait pas au départ.

– Sur fond musical, faire des mouvements de gymnastique : faire tourner ses 2 bras en avant (3 fois) – lever une jambe en avant comme un soldat puis l’autre (3 fois) mais sur place – debout, s’accroupir- debout- s’accroupir (3 fois) – faire tourner ses deux bras en arrière (3 fois) – lever une jambe en arrière sans trop se pencher en avant, puis l’autre (3 fois).  Et l’air de rien, nous avons réviser des notions mathématiques (devant-derrière) en utilisant notre corps donc en « vivant » ces notions mathématiques de topologie, en lien avec « se situer dans l’espace » et les « positions du corps » bien sûr : renforcer mais différemment.

  1. Langage oral :

– Faire verbaliser l’enfant en mettant la table avec lui, en faisant le lit, en faisant sa toilette etc. L’objectif est toujours que l’enfant fasse une phrase bien construite (l’aider). Lui demander de nommer les objets qu’il utilise : le verre, l’assiette, la fourchette, le dessous de plat ; le drap-housse, la taie d’oreiller ; le gant de toilette, le savon, la douche… On ne change rien, vous reprenez des actions déjà faites et vous essayer d’en introduire une ou deux nouvelles comme « Je vais téléphoner à mamie » « Je prépare mon goûter »…

Lire un album (ou un documentaire ou une recette de cuisine…) tous les jours si possible et poser des questions à l’enfant afin de savoir s’il a compris l’histoire (lui demander quels sont les personnages, où se passe l’histoire, quand se passe l’histoire). Toujours lire l’histoire en oralisant exactement ce qui est écrit afin que l’enfant comprenne que le texte ne change pas si c’est maman ou papa qui lit l’histoire. Varier les positions de l’enfant : en face de vous (il écoute mais ne voit pas le texte mais vous montrez les images) à côté de vous afin qu’il observe les images et les écritures en même temps que vous lisez. Choisissez un album, vous le lisez en entier et vous montrez les images, sauf la dernière page et vous demandez à l’enfant d’imaginer la fin (en lien avec ce qui précède) puis vous lisez la dernière page et vous en discutez en comparant.

Conscience phonologique :

Redire la comptine de Tara :

  • Tara
  • le petit rat
  • s’en va
  • au Canada
  • avec Sacha
  • le petit chat.

Demander à l’enfant de dire la comptine en marquant les syllabes :

TA/RA/  LE /  PE/TIT/  RAT/   S’EN/  VA/  AU /  CA/NA/DA/  A/VEC /   SA/CHA/  LE  /  PE/TIT/  CHAT/

On repère à nouveau le son « a ». Dire lentement chaque mot et demander à l’enfant si on entend « a » ou pas dans chacun des mots :

Tara : oui  –  Le : non – Petit : non – Rat : oui – S’en : non – Va : oui – Au : non – Canada : oui – Avec : oui – Sacha : oui – Le : non – Petit : non – Chat : oui.

Nouvelle comptine, la dire, la redire (ne pas l’apprendre à l’enfant) et lui demander quel son on entend souvent ? C’est plus difficile car c’est un « son consonne » et attention, grande précaution, ne parlez pas de la lettre « r » (on l’étudiera séparément). Il faut uniquement parler du son rrrrrrrrrr. En phonétique, il s’écrit [r] comme dans le dictionnaire. C’est reconnaitre les sons à l’oral qui l’aidera à apprendre à lire plus tard. Donc surtout ne lui montrez pas la comptine écrite en même temps (vous lui montrerez après), on ne dit pas le nom de la lettre, on fait juste rrrrrrrrrr et pour que le son soit bien mémorisé, donnez un miroir à l’enfant pour se voir prononcer le son puis il prononcera rrrrrrrrrrrrrrrr en mettant la main devant sa bouche. Le toucher aide à mémoriser les sons et surtout les différencier. Petit jeu pour vous : mettez la main devant votre bouche, prononcez « nnnnnnnnnn » puis « mmmmmmmmmmmm ». Sentez-vous la différence (position des lèvres, de la langue..) ? Bon, allez-vous laver les mains maintenant !

Comptine son [r]

  1. Graphisme :

En classe, l’enseignant(e) ferait beaucoup de manipulations, ferait rechercher ces graphismes dans des objets… Pour que ce soit plus simple pour vous, je vous propose des fiches :

Les ponts à l’endroit : selon les difficultés éprouvées refaire une des 3 fiches (n°25, 26 ou 27) sachant que la 27 est la plus difficile.

Les vagues : selon les difficultés éprouvées refaire une des 3 fiches (n°31, 32 ou 33) sachant que la 3 est la plus difficile.

Les ponts à l’envers : fiches 28, 29, 30.

ATELIER GRAPHISME ECRITURE

  1. Écriture :

Selon les possibilités de chaque enfant, proposer soit les lettres en scripte majuscule, soit les lettres en cursive. Voici les modèles.

Ecriture scripte majuscule et cursive

Demander à l’enfant de choisir le support page selon sa préférence parmi les 3 :

Page vierge cahier maternelle 1

Page vierge cahier maternelle 2

Page vierge cahier maternelle 3

Reproduisez son prénom de manière à ce que l’enfant puisse l’écrire. Voici quelques exemples pour vous aider :

Exemple d’écriture du prénom en scripte majuscule

Exemple d’écriture du prénom en cursive

Écriture du mot papa selon les possibilités de l’enfant : en scripte majuscule et/ou en cursive :

Écriture du mot papa en scripte majuscule et en cursive

Veillez à ce qu’il soit bien assis, qu’il tienne bien son crayon à papier et qu’il fasse les lettres dans l’ordre. Dire les lettres du prénom plusieurs fois.

  1. Lecture :

Relier des lettres identiques : fiche 16 et 17 : nommer les lettres en se faisant aider par l’adulte.

Le mot : fiche 30 à refaire.

papa : fiche 52. Entourer uniquement papa (reprise de ce qui est fait en écriture).

ATELIER LECTURE

Même écriture que les titres des livres

  1. Production d’écrits :

– Reconstituer le mot « papa » : les lettres découpées seront remises à l’endroit grâce au petit point en haut à gauche sur chaque étiquette. D’abord placer les étiquettes dans l’ordre (chiffres de 1 à 4) pour respecter et apprendre le sens de lecture écriture (de gauche à droite). Puis coller les lettres toujours dans l’ordre de la première à la dernière.

Reconstituer le mot papa

Vous n’avez pas ou plus de colle, fabriquez-là ! voici la recette du site Tête à modeler :

https://www.teteamodeler.com/colle-papier-mache-a-la-farine

  1. Mathématiques :

Comptine à compter

  • 1, 2, 3,
  • Voilà des noix
  • Pour Amanda
  • Du chocolat pour Barbara.
  • 4, 5, 6,
  • De la réglisse
  • Et du cassis
  • Pour Fabrice.
  • 7, 8, 9
  • Il me reste un œuf.

Au fur et à mesure que la comptine est récitée, l’enfant montre le chiffre sur les photographies. Il y a 3 niveaux de difficultés et toujours le petit point en haut à gauche pour être sûr que le chiffre soit dans le bon sens :

A chaque fois essayez d’utiliser du matériel réel, des personnages (Playmobil) pour représenter ce que la fiche propose.

Sous : fiche 8 (arbres playmobils).

Plus que – moins que : fiche 18 (représenter les paquets avec des boutons, des trombones… par exemple).

Résoudre un problème et mémoriser : le labyrinthe : fiche 30.

Le carré : fiche 46 (chercher dans la maison des objets carrés comme le tour d’un placard, un miroir, une fenêtre, une table, un cadre…).

Écrire les chiffres 1, 2, 3, 4, 5 : refaire la fiche 40.

ATELIER MATHEMATIQUES

  1. Dessin :

Coloriage : fiche 3 (crayons de couleurs ou feutres si vous n’avez pas de pastels).

Codage couleur : fiche 13

Symétrie : refaire la fiche 10

Terminer les traits : fiche 33.

20170620_125413

ATELIER DESSIN

  1. Activités manuelles : au choix et selon le matériel dont vous disposez.

ATELIER TECHNOLOGIE

  1. Sciences :

– Si les graines ont été semées, poursuivre l’arrosage (apprendre à s’occuper de… régulièrement, ne pas oublier) et surveiller. Faire le dessin de la plantation en notant la date.

Hygiène et propreté : redemander à l’enfant ce qu’est la propreté, pourquoi faut-il se laver. Mimer des actions ou les faire réellement selon le moment de la journée : se brosser les dents, se laver les mains, se couper les ongles, se brosser les cheveux, faire sa toilette…

Quand faut-il faire chaque action : se laver entièrement ? Se brosser les dents ? Se laver les mains ? Pourquoi : pour se sentir bien (son bien-être) ; pour prévenir les maladies comme les boutons, les caries (sa santé) ; pour prévenir les inconvénients (attraper des poux)…

Maintenant, relier les actions entre elles : pour me laver les dents, je dois avoir les mains propres. Ma brosse à dents doit être bien rincée quand je la prends et quand je la remets dans le gobelet. Je nettoie le lavabo quand j’ai fini. On insiste donc sur la propreté du corps, du matériel, des objets… Enfin, vous précisez bien à l’enfant que ses dents, nos dents sont vivantes. C’est pourquoi il faut en prendre soin tout le temps.

Les dents

Bon courage, n’hésitez pas si besoin.

2 réflexions sur “Pour les parents, étudiants… : proposition d’activités à réaliser avec les MS (4 ans) pendant la fermeture de l’école maternelle – semaine 2

  1. Bonjour, c’est la maîtresse de Valentin (4 ans, MS) qui nous a conseillé votre blog, et c’est super, plein d’idées et de bons conseils. Valentin adore et moi aussi. Merci merci merci ! Adeline (maman qui n’a jamais rêvé d’être la maîtresse… Lol !)

    J'aime

    • Bonjour Adeline et merci à vous, Valentin et sa maîtresse. J’essaie de me mettre à la place des parents qui télétravaillent, qui doivent « faire la classe » à plusieurs enfants le plus souvent (et les repas)… Puisque l’école est à la maison, et bien, je tente de mettre la « récréation » au centre des activités pour que parents et enfants se retrouvent avec plaisir. Prenez bien soin de vous.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s