Document d’aide à la rédaction d’un dossier intermédiaire menant au mémoire MEEF

     C’est de saison, les étudiants et stagiaires en INSPE ont à rendre un dossier intermédiaire concernant le parcours recherche menant au mémoire MEEF. Je vous propose une matrice, un document d’aide, dont vous pouvez vous inspirer tout en respectant les consignes de vos professeurs bien entendu.

Ce document d’aide correspond davantage au dossier que les étudiants de M2 MEEF ont à rendre au semestre 3 mais les étudiants de master 1 peuvent l’utiliser en intégrant le plus souvent le cadre théorique en construction et une proposition de problématique (enlever la partie méthodologie etc.).

20170827_180735

Document d’aide à la rédaction d’un dossier intermédiaire vers le mémoire master MEEF

Je remets également le document d’aide à la rédaction du mémoire, mis à jour suite à la parution des programmes de 2020 :

Document d’aide à la rédaction du mémoire nov 2020

En espérant que cela pourra vous aider, bon courage à toutes et tous !

Rédaction du mémoire de master (ou de la thèse) : l’usage du « nous »

Lorsqu’un étudiant rédige le mémoire de master, son directeur lui dit souvent qu’il convient d’utiliser le « nous » à la place du « je ». Si cela surprend toujours, presque tous les étudiants s’y conforment. En thèse, cela devient obligatoire. C’est un « nous » de politesse et donc, orthographiquement, il s’accorde comme avec « je ».

Si vous êtes une femme, vous écrirez :

nous serons amenée à… et non pas nous serons amenés à car quoi qu’il arrive, vous serez seule auteure.

J’espère que cette précision vous sera utile car elle est souvent à corriger dans les envois d’élaboration du mémoire. Bonne rédaction !

20170827_180735

Comment citer un auteur dans le corps d’un mémoire ?

     J’ai remarqué que les étudiants ont souvent des difficultés à mentionner correctement les travaux d’un chercheur lorsqu’ils y font référence dans le cadre théorique. Voici donc quelques conseils :

Exemple 1 : H. Wallon définit la construction de la personnalité du jeune enfant par les relations qu’il entretient avec autrui. 

Dans un écrit scientifique, le nom de famille seul est cité et juste après, mettre entre parenthèse l’année de publication de l’ouvrage, de l’article. Le lecteur doit retrouver cette référence en bibliographie. Cela donnera :

Exemple 1 corrigé : Wallon (1972) définit la construction de la personnalité du jeune enfant par les relations qu’il entretient avec autrui. 

 Il n’y a pas besoin de mettre une note de bas de page, mais inscrire en bibliographie :

Wallon H. (1972). L’évolution psychologique de l’enfant. Paris : Armand Colin.

Exemple 2 : Cet article de recherche, écrit par Zorman et Touzin en 1999, intitulé « Évaluation de la conscience phonologique et entrainement des capacités phonologiques en grande section de maternelle » paru dans la revue Rééducation orthophonique tente de mettre en évidence un lien entre les aptitudes métaphonologiques et…

Il n’est pas nécessaire dans le mémoire d’écrire le titre de l’article ou de l’ouvrage ni la revue. On écrira :

Exemple 2 corrigé : Zorman et Touzin (1999) mettent en évidence un lien entre les aptitudes métaphonologiques et…

En bibliographie :

Zorman, M. & Touzin, M. (1999). Évaluation de la conscience phonologique et entraînement des capacités phonologiques en grande section de maternelle. Rééducation orthophonique, 197, 139-157.

Exemple 3 : Bruner qualifie les rituels et scénarios familiers de « systèmes de support à l’acquisition du langage » (p.34).

Les citations sont le plus souvent entre guillemets et en italique, ce qui évite au logiciel anti-plagiat de se mettre en alerte. Pour toute citation : (Nom, année, page).

Exemple 3 corrigé : Bruner (1987, p. 34) qualifie les rituels et scénarios familiers de « systèmes de support à l’acquisition du langage ».

En bibliographie :

Bruner J. (1987). Comment les enfants apprennent-ils à parler ? Paris : RETZ.