Progressions Graphisme-écriture PS, MS, GS

Voici des progressions en graphisme-écriture de la PS à la GS. Cela concerne la compétence « Commencer à écrire tout seul » (la progression concernant Les essais d’écriture de mots et Les premières productions autonomes d’écrits, bien que reliée à celle-ci,  vous sera proposée plus tard).

Mon cheminement pour la réalisation de ces 3 progressions est :

  • Pour les petites sections, l’écriture des lettres en capitales d’imprimerie à la main afin de repérer les graphismes nécessaires pour écrire le prénom. Puis, lister les graphismes afin d’écrire les lettres dans lesquelles on les retrouve.

Des capitales d’imprimerie vers les graphismes Des graphismes vers les capitales d’imprimerie

  • Pour les grandes sections, l’écriture des lettres en cursive à la main afin de repérer les graphismes nécessaires pour écrire son prénom et bien d’autres mots en cursive. Puis, lister les graphismes afin d’écrire les lettres dans lesquelles on les retrouve.

Des lettre cursives vers les graphismes Des graphismes vers les lettres cursives

Dans un deuxième temps, j’ai réalisé les graphismes pour les élèves en orientant chaque étiquette (petit point en haut à gauche) et en précisant le sens d’orientation de chaque graphisme grâce à une petite flèche. Ces étiquettes sont destinées à être affichées pour les élèves et également déposées au coin graphisme-écriture en autonomie.

Voici les étiquettes de graphismes permettant de réaliser l’écriture du prénom en capitales d’imprimerie pour les petits-moyens :

Images graphismes pour capitales d'imprimerie 1Images graphismes pour capitales d'imprimerie 2Images graphismes pour  capitales d'imprimerie 3.jpg

Voici les étiquettes de graphismes permettant de réaliser l’écriture du prénom en cursive pour les moyens-grands :

Images graphismes pour écriture cursive 1Images graphismes pour écriture cursive 2Images graphismes pour écriture cursive 3

Réaliser ces graphismes pour les élèves nous permet de bien repérer les trajectoires et sens d’orientation de chacun d’entre eux et, par conséquent, les subtilités s’agissant de deux types d’écriture différents. Ainsi, pour les graphismes en capitales d’imprimerie, la canne descend et se dirige vers la gauche afin d’écrire la lettre J ; tandis qu’en graphisme préparatoire à l’écriture cursive, la canne descend et se dirige vers la droite afin d’écrire les lettres a, d et t. De même, le trait vertical a trois directions distinctes afin d’écrire en capitales d’imprimerie et une seule pour écrire en cursive.

Enfin, en tenant compte des résultats de travaux de recherche scientifique, notamment :

  • L’article : Bara F., Gentaz E. (2010). Apprendre à tracer les lettres : une revue critique. Psychologie Française, 55 (2), 129-144.  synthétisant les études scientifiques montrant qu’il y a de meilleures performances en maternelle lorsque les commentaires verbaux accompagnent le tracé, lorsque la forme des lettres est expliquée et lorsque des flèches de sens guident le modèle…
  • Le rapport : National Early Literacy Panel (2008). Developing early literacy. Washington: National Institute for Literacy, 234 p.  montrant que l’écriture du prénom en dictée est un autre prédicteur de la lecture ;

J’ai pu élaborer ces progressions, qui je l’espère, pourront vous aider à concevoir et justifier les vôtres :

Progression GRAPHISME ECRITURE PS

Progression GRAPHISME ECRITURE MS

Progression GRAPHISME ECRITURE GS

Un dernier petit mot pour les personnes qui habitent des pays où l’écriture scripte est requise : vous pouvez vous servir de la première partie sur les capitales d’imprimerie et vous inspirer de la démarche en retirant ce qui concerne l’écriture cursive.

Bonne appropriation !

 

L’orientation du support

Lors d’activités de graphisme, lecture, écriture (au sens large), il est nécessaire d’orienter le support (feuille, bac à sable…) de manière à ce que l’enfant puisse lui-même le prendre dans le bon sens, y compris lorsque la feuille est vierge.

Ce qui est naturel, automatisé  pour un adulte, à savoir prendre un support dans le bon sens, ne l’est pas pour un jeune enfant ne sachant ni lire ni écrire, mais cela doit lui être enseigné.

J’utilise un petit rond coloré (ou une petite gommette ronde) positionné en haut et à gauche du support.

Feuille blanche orientée 1  Feuille blanche orientée 2.JPG

Les consignes orales ne peuvent remplacer ce symbole visuel car « prends ta feuille dans le sens de la hauteur » alors que la feuille est posée sur la table, est une consigne difficilement compréhensible pour un enfant de 4-5 ans dont le « haut » est une notion qui s’est construite en rapport avec le plafond, le plus souvent.

Outre le fait de saisir le support dans le bon sens, cela permet à l’enfant d’acquérir le sens de lecture-écriture lui évitant, par exemple, d’écrire le prénom au milieu de la feuille.

Et quelquefois, le support ne peut être pris ! Mais il sera quand même orienté, permettant ainsi, à l’enfant, de se positionner par rapport au support.

Orienter un support dans le sable 1     Orienter un support dans le sable 2

Modèles d’écriture cursive

Je vous propose des modèles d’écriture cursive (minuscules et majuscules) sur lignage 3 mm et seyes agrandi, ainsi que des modèles montrant le nombre d’interlignes à respecter pour chacune des lettres. L’écriture cursive est manuelle ; les modèles de lettres en cursive sur ordinateur ne sont donc pas pédagogiquement appropriés à l’école. En effet, l’ordinateur produira identiquement 50 000 « f ». L’enseignant en produisant lui-même les lettres cursives est un modèle : il s’applique mais chacune des lettres sera légèrement différente. C’est un modèle atteignable par l’enfant !

Je vous transmets également les graphismes nécessaires à apprendre pour écrire chacune des lettres ; ce qui permet de réaliser une progression en moyenne et grande sections.

Modèles de lettres écriture cursive

Les graphismes pour écrire les lettres

Un petit mot pour commencer

Bienvenue sur mon blog dédié à l’enseignement-apprentissage à l’école maternelle.

Vous pouvez découvrir les différentes catégories qui seront alimentées au fur et à mesure. je vais partager des documents directement utilisables en classe tout en justifiant le plus souvent leur conception et la réflexion qui ont permis leur création.

Enseignant-chercheur à l’ESPE, je partagerai également mes recherches, mes cours, des bibliographies, des interventions en formation continue des professeurs des écoles et la préparation de la seconde épreuve orale du CRPE intitulée « Connaissance du système éducatif« .

Bonne lecture et bonne appropriation !

Sophie Briquet-Duhazé

Classe