Fiche de lecture scientifique : connaissance des lettres, fiche L3

     Je vous propose la troisième fiche de lecture scientifique dont le thème porte sur la connaissance des lettres. Référence de l’article :

Biot-Chevrier, C., Écalle J., Magnan A. (2008). Pourquoi la connaissance du nom des lettres est-elle si importante dans l’apprentissage de la langue ? Revue Française de Pédagogie, 162, 15-27.

Article RF Biot Chevier 2008

Fiche de lecture scientifique L3 Pourquoi la connaissance des lettres Bio- Chevrier et al. 2008

 

2 réflexions sur “Fiche de lecture scientifique : connaissance des lettres, fiche L3

  1. Bonsoir Madame, je ne partage pas votre analyse.Enseignant depuis plus de 20 ans en maternelle, je constate que seuls les phonèmes permettent aux enfants de rentrer dans la lecture .Le nom des lettres ne le,permet pas.Quelle joie de voir un enfant lire ces premiers mots en associant les phonèmes entre eux, cela l’invite à en connaitre davantage pour lire d’autres mots, des phrases puis des livres.De plus, cela lui permet d’encoder des mots avec les graphèmes correspondants. Il constate que la lecture et l’écriture sont intimement liée. Le nom des lettres est utile , une fois que la lecture s’installe chez l’enfant . Cela permet de catégoriser ou de travailler le champ lexical et orthographique.Les neurosciences valident cette approche et je la vis tous les jours .Bien à vous.

    J'aime

    • Bonjour monsieur, il s’agit ici d’une fiche de lecture d’un article non de mon analyse. Néanmoins mes recherches portent aussi, et modestement, sur la connaissance des lettres (nom, son, graphie) particulièrement le nom. J’ai lu beaucoup d’articles (cadre théorique de mes travaux), c’est pourquoi je mets en ligne mes fiches afin que des collègues puissent en profiter. Je vous confirme que la connaissance des lettres est un prédicteur de la lecture tout comme la conscience phonologique. Cela n’est pas en contradiction avec ce que vous écrivez mais c’est complémentaire. L’étude des phonèmes fait partie de la conscience phonologique (conscience phonémique) et la connaissance du nom et du son des lettres est complémentaire ; les 2 se renforçant mutuellement. Vous avez certainement dans votre classe des élèves qui ont des difficultés à discriminer certains sons ; connaitre le nom des lettres facilite la connaissance de leur son et contribue à cet apprentissage. Je me permets aussi de vous préciser que les neurosciences ne disent pas de ne pas apprendre le nom des lettres. C’est un consensus scientifique (NELP, 2008) et au-delà c’est écrit dans les programmes et le BO du 29 mai 2019. Cordialement

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s