Mange-soucis prénommé « Justin CÂLIN »

     Le « mange-soucis » ou « avale-soucis » permet aux enfants d‘exprimer leurs émotions. Comme l’explique Catherine Guéguen (2018), chez les jeunes enfants, c’est le cerveau archaïque et émotionnel qui domine (jusqu’à 5 ans) ce qui fait qu’il crie, hurle, pleure, fait une colère… « Arrête de pleurer » ou « calme-toi » sont des phrases qui viennent automatiquement chez un adulte vis à vis d’un enfant. Lui parler doucement, calmement, dire « non » mais sans crier ni humilier s’apprend et les neurosciences affectives et sociales nous y aident. Pour accompagner concrètement des phrases chaleureuses et rassurantes quand une colère arrive ou qu’un enfant hurle, il y a le « mange-soucis ». Dans le commerce ou  sur internet (avale-soucis à fabriquer), ils sont souvent représentés par des petits montres.  J’ai pris un peu le contre-pied car si l’avale-soucis fait bien son travail et libère ainsi l’enfant d’une émotion contrariante, il devient un compagnon, dont on aimerait peut-être se passer mais un compagnon qui a aidé au bon moment. L’avale-soucis que je vous présente n’est donc pas un monstre mais une grenouille a la large bouche permettant d’engloutir des petits mots écrits mais surtout  des mots-maux oraux. Souvent, les avale-soucis ont une bouche qui peut s’ouvrir et se fermer grâce à une fermeture à glissière à grandes dents, afin d’accentuer le côté « monstre » ; j’ai donc choisi une fermeture à glissière fine. La grenouille n’est pas verte pour casser les codes, ainsi elle n’est pas tout à fait une peluche ni un doudou. Elle a un ventre dans lequel on peut aussi déposer des soucis et son dos forme une cape de super-héros puisqu’elle délivre ! Vous n’avez pas besoin de patron cette fois pour la réaliser :

Justin CALIN 2                    Justin CALIN 1

1. Prendre une coque en mousse, la tailler pour lui donner la forme de la bouche, surfiler.

Justin CALIN 1 (2)

2. Coudre la fermeture à glissière qui permettra d’obtenir une bouche ouverte ou fermée.

Justin CALIN 1 (3)

3. Dans du tissu matelassé, découper 2 ronds de 7 cm de diamètre pour les yeux, surfiler.

Justin CALIN 1 (4)

4. Passer un fil tout autour. Mettre un peu de rembourrage. Tirer sur le fil pour fermer les yeux et les coudre sur la coque à l’aide de gros boutons-pressions, c’est plus facile.

Justin CALIN 1 (5)

5. Découper 2 carrés de 30 X 30 cm dans 2 couleurs ou motifs différents. Surfiler et coudre en laissant 10 cm ouvert en haut et au milieu afin de retourner l’ouvrage au niveau du cou. Repasser sur l’endroit.

Justin CALIN 1 (6)

6. Passer un fil tout le long de l’encolure (partie non cousue), serrer et coudre à la tête.

Justin CALIN 1 (7)

7. Nouer un ruban autour du cou et 4 petits rubans aux angles pour symboliser les pattes.

Justin CALIN 2

Il ne reste plus qu’à présenter Justin CALIN ou ses cousins à la classe, expliquer son rôle et lui trouver une place accessible pour les enfants. Plusieurs peuvent être fabriqués pour l’école dont un pour le dortoir ou un autre dans la salle de jeux voire à l’entrée des toilettes… Les avale-soucis trouvent également leur place en crèches et jardins d’enfants.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s